Quatre morts dans le crash d'un hélicoptère de la gendarmerie

Un hélicoptère de la gendarmerie s'est écrasé ce vendredi dans les Hautes-Pyrénées. Il y aurait quatre morts selon un bilan officiel.

Dramatique accident dans les Hautes-Pyrénées ce vendredi matin. Un hélicoptère de la gendarmerie en mission en altitude à Cauterets, s'est écrasé pour une raison encore inconnue. 

Quatre gendarmes se trouvaient à bord de l'appareil, tous décédés, selon la colonne de secours arrivée sur les lieux. Voici leurs photos :

Le major Dominique Jamet / DR

Le capitaine Jean-Christophe Royer / DR

L’ADC Lionel Loussalez-Artets / DR

L’ADC Christophe Cavaillès / DR

Une zone difficilement accessible

Le crash de l’hélicoptère s'est produit dans le massif du Vignemale, une zone de haute montagne difficilement accessible, lors d'un exercice. 

L'appareil de la gendarmerie de Tarbes était en mission en montagne avec un pilote, un copilote et deux secouristes du Peloton de gendarmerie de haute montagne de Pierrefitte-Nestalas lorsqu'il a heurté une paroi pour une raison encore inconnue.

Une cellule de crise ouverte

Une cellule de crise a été ouverte en préfecture des Hautes-Pyrénées.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve se rendra ce vendredi soir sur les lieux de l'accident pour soutenir les collègues des quatre gendarmes décédés.

Je serai ce soir aux côtés des camarades des quatre gendarmes décédés dans un tragique accident d'hélicoptère. pic.twitter.com/Z9wPFZrkDR

Le Premier ministre Manuel Valls a quant à lui fait part sur Twitter de sa profonde tristesse, tout comme le président du Conseil général des Alpes-Maritimes Eric Ciotti.

Accident d'hélicoptère dans les Hautes-Pyrénées. Immense tristesse. Pensées émues pour les familles et collègues des gendarmes décédés.

Émotion et tristesse en apprenant le crash d'un hélicoptère de la @Gendarmerie. Mes pensées vont aux victimes et leurs familles.