Hautes-Pyrénées : de nombreuses personnes victimes de l'arnaque au matelas

·1 min de lecture

Attention à cette escroquerie qui est de retour dans certains départements, à commencer par les Hautes-Pyrénées. Plusieurs personnes ont été victimes de l'arnaque au matelas, nous rapportent nos confrères de La Dépêche. À Tarbes, plus précisément, deux seniors ont d'ailleurs porté plainte contre des escrocs qui se seraient introduits chez eux en prétextant remplacer des matelas.

Le principe est relativement simple, rappelle La Dépêche. Se déclarant missionnés par les autorités (mairie ou préfecture) à cause notamment de la prolifération de petites bêtes dans les matelas, les escrocs prétendent devoir les remplacer. Pour pousser la supercherie à son paroxysme, ils amènent parfois eux-mêmes des cafards ou des punaises de lit pour convaincre leurs victimes qu'elles sont bien présentes. La suite est simple : le matelas doit être changé, et par chance, ils en ont avec eux.

>> A lire aussi - Nord : et maintenant, l'arnaque au matelas

C'est à partir de ce moment que leur arnaque prend forme. Les matelas qu'ils vendent sont proposés à des prix exorbitants, et s'ils concèdent une petite réduction, précisent nos confrères, ils parviennent souvent à convaincre les victimes d'en acheter un. Le paiement se fait toujours en liquide. Et ce sont toujours des retraités qui sont visés. Mais le vice ne s'arrête pas là puisqu'en entrant dans la chambre pour changer le matelas, les escrocs parviennent à dérober des objets de valeur dans la chambre. Selon La Dépêche, une des victimes ayant porté plainte (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Seine-Saint-Denis : les escroqueries au chômage partiel ont déjà coûté des millions à l'État
L'appel au "sursaut" vaccinal des patrons de la CFDT et du Medef
Covid-19 : l'appel de médecins pour rendre le vaccin obligatoire "avant septembre"
Pour la première fois dans le monde, un pays interdit l'élevage de saumons
Taxi, gendarmes… Une chaîne de solidarité pour un lycéen qui devait passer le baccalauréat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles