Hautes-Pyrénées : deux enseignants tués par balle, le suspect en fuite

© SYSPEO/SIPA

Les gendarmes ont été alertés en fin d’après-midi lundi 4 juillet. Deux corps ont été retrouvés à Pouyastruc, dans les Hautes-Pyrénées. Comme le rapporte l’AFP, les deux victimes ont été tuées par balle. Il s’agit d’une femme âgée de 32 ans et d’un homme de 55 ans. Ils enseignaient tous les deux au collège Desaix situé à Tarbes, en tant que professeur de français, et d’éducation physique. Une enquête a été ouverte pour ce double homicide. Le principal suspect n’est autre que l’ex-compagnon de l’enseignante tuée. Il est actuellement recherché.

Le suspect « en fuite »

La piste du féminicide est privilégiée par les enquêteurs, qui estiment qu’une rivalité amoureuse pourrait être à l’origine du drame. Le procureur de la République des Hautes-Pyrénées, Pierre Aurignac, a informé l’AFP que l’auteur présumé des tirs mortels « est en fuite » et « n’a pas pu être interpellé pour l’instant ». D’après une source de la gendarmerie, une « soixantaine de gendarmes » sont mobilisés pour « localiser le plus rapidement possible » le suspect.

Un double meurtre le soir du bal de fin d’année

Le procureur a encore indiqué que l’enquête pour double homicide a été confiée à la brigade de recherche de Tarbes et à la section de recherches de Toulouse. D’après les premiers éléments du dossier, le suspect, également ex-compagnon de la femme de 32 ans, serait arrivé à moto pour abattre les deux enseignants. En fin d’après-midi, des voisins ont d’abord retrouvé le corps de la femme à terre, dans une rue...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles