Hautes-Alpes: un mandat d'arrêt européen diffusé après l'agression d'un gendarme au printemps

·1 min de lecture
Gendarmerie (illustration). - BFMTV
Gendarmerie (illustration). - BFMTV

Le procureur de Gap a décidé de lancer un mandat d'arrêt européen pour interpeller l'homme qui a blessé au bras un gendarme au printemps dernier, au col de Montgenèvre, à la frontière franco-italienne, a appris ce lundi BFM DICI.

Un militant domicilié en Italie

Le 15 mai dernier, le représentant des forces de l'ordre avait été victime d'une fracture lors d'accrochages avec des militants de l'ultragauche, en marge du rassemblement pro-migrants Passamontagna, à Clavière en Italie.

Selon nos informations, l'agresseur présumé a été formellement identifié. Il s'agit d'un militant, membre de la mouvance d'ultra-gauche, domicilié en Italie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles