Hautes-Alpes : un gendarme blessé au bras lors de heurts avec des anarchistes

·1 min de lecture

Un gendarme a été blessé au bras samedi après-midi lors d'échauffourées avec des activistes de l'ultragauche à la frontière franco-italienne, au col de Montgenèvre (Hautes-Alpes).

Un gendarme a été blessé au bras samedi après-midi lors d'échauffourées avec des activistes de l'ultragauche à la frontière franco-italienne, au col de Montgenèvre (Hautes-Alpes), a appris l'AFP dimanche auprès de la préfecture. Ces affrontements se sont déroulés en marge d’un rassemblement pro-migrants de trois jours situé à Clavière en Italie, baptisé "Passamontagna" (passe-montagne).

Des gendarmes avaient été déployés afin de sécuriser le site côté français de Montgenèvre, a précisé la préfecture. Les forces de l'ordre ont essuyé samedi après-midi des jets de projectiles et ont fait usage de gaz lacrymogènes pour "repousser des manifestants qui tentaient de forcer le barrage" des gendarmes, a-t-on ajouté.

Un gendarme a été blessé "sans gravité" à l'avant-bras et pris en charge par les secours, selon la préfecture, précisant qu'aucune interpellation n'avait été réalisée. Depuis samedi 16H, aucune nouvelle échauffourée n'a été constatée à Montgenèvre.


Retrouvez cet article sur Paris Match