Haute-Vienne : Le corps démembré d'une femme retrouvé dans un congélateur

Un homme a été interpellé après que le corps démembré de sa grand-mère a été retrouvé dans une maison en partie incendiée en Haute-Vienne. 

Le corps démembré d'une octogénaire a été découvert mercredi dans une maison en partie incendiée de Saint-Léonard de Noblat (Haute-Vienne), et son petit-fils a été interpellé et placé en garde à vue, a appris jeudi l'AFP de sources concordantes. Les pompiers ont indiqué avoir été appelés peu avant 17h30 mercredi pour un incendie dans une maison d'un hameau isolé, près du village de Saint-Léonard de Noblat, à environ 20 km à l'est de Limoges. Ils se sont rapidement rendus maîtres du feu, cantonné à une pièce.

L'occupante des lieux, une femme de 83 ans, restant introuvable, pompiers et gendarmes ont fouillé de fond en comble l'habitation. Ils ont retrouvé le corps démembré de la victime dans le congélateur, a-t-on précisé de source proche de l'enquête. Une enquête pour homicide a été ouverte, et les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie ainsi qu'un représentant du parquet de Limoges se sont rendus sur les lieux.

Le petit-fils a tenu "des propos incohérents"

Le petit-fils de la victime, âgé d'une trentaine d'années, a été interpellé sur place mercredi. Il a tenu aux enquêteurs des propos incohérents, a-t-on indiqué de source distincte proche de l'enquête. A la soeur et la nièce de la victime, qui s'inquiétaient de ne pas l'avoir vue pour le déjeuner du Nouvel An et étaient venues aux nouvelles chez elle, le petit-fils avait raconté «que sa grand-mère avait perdu son chien et qu’elle était partie à sa recherche», a indiqué un voisin et ami de la victime à un correspondant de l'AFP.

L'autopsie doit avoir lieu jeudi soir ou vendredi matin. Le parquet de Limoges doit tenir une conférence de presse vendredi après-midi, au terme de la garde à vue du suspect.


Retrouvez cet article sur Paris Match