Haute-Savoie : "Ce n'est pas super réglo", témoignent des habitants de Châtel confinés face à l'arrivée de vacanciers

Benjamin Mathieu

La station de ski en Haute-Savoie a dû fermer son domaine le 14 mars à cause du coronavirus. Depuis le début du confinement, seuls les locaux et les saisonniers étaient encore présents, mais de nouveaux arrivants sont arrivés... ce qui agace les habitants.

Devant le supermarché du bourg de Châtel (Haute-Savoie), les locaux ne parlent que d'eux : ces fameux arrivants du week-end dernier, date du début des vacances de Pâques. "Je ne les ai pas vu arriver mais je sais qu'ils sont là. Je suis allée faire mes courses hier.. c'est le bordel", affirme Marie-Cécile. Cette habitante vit confinée chez elle, à Châtel, ce qui n'est pas le cas des propriétaires de résidences secondaires. "Ce n'est pas super réglo en fonction des autres, parce qu'à un moment, moi je suis désolée, c'est pareil pour tout le monde. Je ne pars pas en week-end, il n'y a pas de raison que les gens le fassent."

Dans ce bourg de 1 256 habitants, les nouveaux venus sont vite repérés. Dans la rue principale, au troisième étages d'un chalet, Rémy, casquette de surf sur la tête, est aux premières loges. "Cela fait trois semaines maintenant qu'on est au balcon, on a vu l'évolution !", raconte-t-il. "Ça arrive, tous les jours, des nouveaux."

Moi je les vois bien : j'ai même vu une voiture beige remplie, avec les bagages et la famille.

Rémy, habitant de Châtel

à franceinfo

Mais existent-ils vraiment, ces vacanciers du confinement qui se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :