Haute-Savoie : une gendarme sauve une personne suicidaire de la noyade

·2 min de lecture
Une gendarme sauve une femme suicidaire de la noyade

Le 22 novembre dernier, une gendarme de Haute-Savoie a plongé dans une rivière pour sauver une personne suicidaire. Elle a maintenu la victime hors de l’eau pendant dix minutes malgré une température très basse.

Un geste héroïque et salvateur. Le 22 novembre, des gendarmes ont sauvé une femme au bord du suicide après avoir été prévenus par une famille inquiète, rapporte le journal Sud-Ouest. L’une des militaires a dû sauter dans une rivière pour secourir la victime et la maintenir hors de l’eau malgré la très faible température de celle-ci.

Les faits se déroulent à la fin du mois de novembre 2021 à Saint-Gervais, en Haute-Savoie. Ce jour-là, les membres d’une famille inquiète pour l’une de leurs proches, qu’ils soupçonnent de vouloir mettre fin à sa vie, préviennent les gendarmes, qui prennent l’alerte très au sérieux. Ils se déploient donc en plusieurs binômes pour fouiller la zone et retrouver la disparue. Après quelques recherches préliminaires, ils se concentrent particulièrement sur le parc thermal de la petite ville de 5 500 habitants. Et leurs déductions paient.

Un plongeon salvateur

Alors qu’il patrouille au fond du parc, un binôme de gendarmes finit en effet par repérer la personne qu’il cherche. Mais en les apercevant, celle-ci se jette de plus de deux mètres de haut dans la rivière au bord de laquelle elle se tient. Une des gendarmes saute donc à son tour pour la secourir et parvient rapidement à l’atteindre. Sans hésiter, elle saisit la victime, la maintient hors de l’eau pendant au moins dix minutes dans le froid et la rapproche de la rive en attendant les renforts. Les deux femmes ont été prises en charge par les secours mais se portent bien.

VIDÉO - Une jeune conductrice sauvée de la noyade par trois policiers héroïques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles