Haute-Savoie : un faux policier contrôle les automobilistes et tombe sur un vrai policier

Brassard de police au bras, l'individu arrêtait des automobilistes pour réaliser des contrôles fictifs (REUTERS/Sarah Meyssonnier) (REUTERS/Sarah Meyssonnier - RC2YYT9U0PD9)

Arrêté quelques jours plus tard, l'imposteur, qui était en réalité employé dans une boucherie, vient d'être condamné à 10 mois de prison ferme.

Un curieux passe-temps qui a logiquement fini par se retourner contre lui. Un homme de 46 ans, originaire d'Annemasse (Haute-Savoie), vient d'être condamné à une peine de dix mois de prison ferme par le tribunal judiciaire de Thonon-les-Bains, pour s'être fait passer pour un agent de police sur la voie publique, allant même jusqu'à contrôler des automobilistes.

Comme le relate France Bleu, l'individu a été pris en flagrant délit le 27 mai denier dans les rues d'Annemasse, après avoir arrêté la mauvaise personne, en l'occurrence un véritable policier. Le média local explique que ce dernier, en route pour aller au travail et donc en civil, a été alpagué par un homme circulant au volant d'une Audi, qui lui a montré son brassard de police en affirmant qu'il était là pour "faire respecter l'ordre".

Un brassard de police et un tonfa retrouvés dans sa voiture

Affichant un comportement "bizarre" selon le vrai policier contrôlé, l'usurpateur lui a également reproché d'avoir enfreint le code de la route. Sentant la supercherie, le fonctionnaire a révélé son appartenance à la police à l'homme qui le contrôlait, en lui montrant sa carte professionnelle. Le quadragénaire a alors pris la fuite sans demander son reste, mais le gardien de la paix a eu le temps de relever le numéro de sa plaque d'immatriculation.

Il a donc été facile pour les forces de l'ordre de remonter jusqu'au faux policier, qui exerçait en réalité la profession de boucher à Bons-en-Chablais. Dans sa voiture, les enquêteurs ont retrouvé, en plus du brassard, un tonfa, arme de poing traditionnelle de la police nationale. Des éléments suffisants pour traduire en justice le suspect. Les dénégations de ce dernier, qui, ironiquement, n'avait même pas le permis de conduire, n'ont finalement pas empêché la justice de lui infliger une peine de prison ferme.

VIDÉO - Un policier héroïque sauve un homme d'un train en approche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles