Toulouse : victime d'un malaise, elle appelle à l'aide et se fait agresser sexuellement

Une jeune femme victime d'une odieuse agression à Toulouse (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Alors qu'elle était victime d'une crise d'asthme dans un parc, une jeune femme d'une vingtaine d'années a vu un individu mal intentionné tenter de profiter de la situation.

Heureusement, son petit ami est intervenu pour faire fuir l'agresseur. Ce lundi 23 mai à Toulouse (Haute-Garonne), une jeune femme âgée d'une vingtaine d'années a été victime d'une agression particulièrement odieuse, alors qu'elle était en train de faire une crise d'asthme.

La Dépêche rapporte que la victime était initialement sortie faire un tour vers 19h avec son petit ami dans un parc situé dans le sud de la Ville Rose. Au cours de leur promenade, les deux amoureux se sont cependant disputés, puis perdus de vue.

Un passant mal intentionné

Constatant qu'elle ne trouvait plus son compagnon, la jeune femme a alors commencé à paniquer. Sujette à l'asthme, elle était toutefois sortie sans son aérosol de salbutamol et n'a pas pu juguler immédiatement la crise qui montait. Elle s'est donc "retrouvée au sol", selon La Dépêche, et a tenté d'appeler à l'aide.

Un jeune homme qui passait par là s'est alors approché, mais son but n'était visiblement pas d'aider la malheureuse. Comme l'explique le quotidien régional, l'individu a en effet entrepris d'immobiliser la jeune femme et "s'est mis à la caresser au niveau de l'entrejambe par-dessus son pantalon".

L'agresseur arrêté et placé en garde à vue

Toujours selon La Dépêche, l'agresseur aurait alors "sorti un couteau pour menacer sa victime et la forcer à déboutonner son pantalon", avant de passer sa main "entre le pantalon et les sous-vêtements de la jeune femme". Cette dernière a continué d'appeler à l'aide et cette fois, c'est son petit ami qui est intervenu.

Le jeune homme a ainsi réussi à mettre en fuite l'agresseur et a ensuite contacté la police. Arrivées sur place, les forces de l'ordre ont recueilli le témoignage de la victime et récolté suffisamment d'éléments pour réussir à interpeller le suspect quelques heures plus tard. Âgé de 24 ans, ce dernier a été placé en garde à vue dans la foulée.

VIDÉO - Le maire de Saint-Côme-du-Mont, dans la Manche, agressé 4 fois en 6 mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles