Haute-Garonne : radié de l'ordre des médecins, il exerce illégalement et propose de soigner le cancer

Un médecin radié de l'ordre se faisait passer pour un spécialiste des traitements oncologiques. (Photo d'illustration : Getty Images) (Getty Images)

Un ancien médecin a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse pour exercice illégal de la médecine et travail dissimulé. Le sexagénaire proposait des traitements oncologiques expérimentaux.

Un ancien médecin a officié illégalement de 2019 à 2021 alors qu'il a été radié du conseil de l'ordre en 1991, rapporte La Dépêche du Midi. Le sexagénaire était jugé le 4 juillet 2022, par le tribunal correctionnel de Toulouse.

L'homme, à la tête d'une entreprise spécialisée dans le développement d’un vaccin contre le cancer des animaux, recevait ses patients dans son cabinet pour leur proposer des traitements expérimentaux.

2 500 euros par patient

Après avoir essayé le traitement sur son père, il aurait ainsi proposé à ses patients de prélever leur sang, de le traiter avec du gluconate de calcium puis de leur réinjecter. L'objectif était de " booster leur immunité " contre le cancer.

L'ancien médecin a ainsi reçu une vingtaine de personnes et aurait touché jusqu’à 2 500 euros par patient. Le prévenu aurait au total gagné 63 000 euros, grâce à cette activité illégale.

L'individu a été condamné à 12 mois de prison avec sursis, à 15 000 euros d’amende et a interdiction d’exercer toute activité médicale.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "On ne guérit jamais d’un cancer, on vit avec"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles