Haute-Garonne : Un homme tire sur un voisin pour une simple cigarette, ce que l’on sait de ce drame

Gendarmerie nationale

ENQUETE - Un homme est entre la vie et la mort à Toulouse après qu’un voisin lui a tiré dessus pour une simple cigarette qui lui aurait été refusée. Le parquet a livré des détails sur les circonstances de ce drame survenu à Bessières mercredi soir

Le pronostic vital d’un homme de 39 ans était toujours très engagé en milieu de matinée. Cet habitant de Bessières, au nord-est de Toulouse, a reçu mercredi soir une balle en plein visage, tirée par un autre résident du bourg, après une altercation au motif futile. Le suspect armé s’est ensuite retranché chez lui, mobilisant une cinquantaine de gendarmes, dont les spécialistes du GIGN, toute la nuit. Le parquet de Toulouse a donné jeudi midi des précisions sur les circonstances de ce drame et sur l’interpellation du forcené au petit matin.

Comment le différend a-t-il commencé ?

Tout s’est noué vers 20h30 mercredi soir, sur les bords de la rivière Tarn. « Un habitant de Bessières a une altercation près de son domicile avec un groupe de personnes plus jeunes (…) au prétexte d’une cigarette qu’il leur aurait demandée et qu’ils lui auraient refusée », indique Samuel Vuelta-Simon, le procureur de la République de Toulouse. « Mécontent, cet habitant quitte les lieux pour aller vraisemblablement chercher une arme à feu à son domicile, avant de revenir vers le groupe », poursuit le magistrat. Après un nouvel échange, un coup de feu est parti et la victime s’est effondrée, « trè(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Haute-Garonne : Un homme interpellé par le GIGN chez lui après avoir blessé une personne
Puy-de-Dôme : Deux familles de gendarmes tués par un forcené fin 2020 à Saint-Just déposent plainte contre X pour « homicide involontaire »
Gard : Un sexagénaire soupçonné d’avoir retenu en otage un médecin et une aide à domicile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles