Haute-Garonne : une femme meurt écrasée par un collègue

·2 min de lecture
Le suspect affirme avoir roulé par accident sur la victime dans le parking du supermarché où il étaient employés (Photo : Getty Images)

Selon le suspect, il s'agit d'un accident qui se serait produit après une fête entre collègues sur leur lieu de travail.

Le circonstances exactes du drame restent à déterminer. Une femme de 56 ans a perdu la vie dans la nuit de samedi à dimanche à Toulouse (Haute-Garonne) après avoir été écrasée par la voiture d'un collègue de travail sur le parking du supermarché où elle était employée.

D'après La Dépêche, qui révèle ce tragique fait divers, ce décès serait dû à accident survenu au cours d'une soirée arrosée entre salariés organisée dans le magasin. Le quotidien régional rapporte que la victime a été "retrouvée au sol, le visage ensanglanté" sur le parking du supermarché vers 2 heures du matin. Malgré l'intervention des secours et une hospitalisation rapide, elle a ensuite "succombé à ses blessures".

Le suspect aurait fui après avoir percuté la victime par accident

Une enquête pour homicide a été ouverte dès le lendemain, et les gendarmes ont rapidement réuni un faisceau d'indices menant à un suspect principal, un homme de 38 ans également employé dans ce supermarché. Placé en garde à vue, celui-ci a reconnu les faits, mais soutenu qu'il s'agissait d'un accident.

Selon La Dépêche, il aurait affirmé aux enquêteurs que "cette femme était allongée sur la route et qu'il ne l'aurait pas aperçu au moment de reculer." Pris de panique après l'avoir percutée, il aurait ensuite fui sans réfléchir. À la suite de ce témoignage, les faits ont été requalifiés en "homicide involontaire". Les enquêteurs vont désormais tenter de vérifier la version des faits du trentenaire, qui devait être mis en examen ce lundi, mais aussi de déterminer s'il était sous l'emprise de l'alcool au moment du drame.

VIDÉO - Accident spectaculaire en Russie, la conductrice survit miraculeusement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles