Haute-Garonne : atteint du Covid-19, il jette son masque au visage d'un policier

·1 min de lecture
L'incident s'est produit dans un commissariat du centre-ville de Toulouse (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Placé en garde à vue, l'individu venait de provoquer un esclandre dans un commissariat.

Un acte aussi odieux qu'irresponsable. Ce mardi 28 décembre à Toulouse (Haute-Garonne), un homme âgé de 33 ans a complètement perdu les pédales alors qu'il se trouvait dans un commissariat, au point de commettre un geste qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur la santé d'un policier.

La Dépêche rapporte que l'individu s'est présenté dans l'après-midi au commissariat du Rempart Saint-Etienne, dans le centre de la Ville Rose. Il a d'abord parlementé un certain temps avec "la fonctionnaire chargée de filtrer les entrées", sans parvenir à se faire comprendre. La policière l'a cependant autorisé à accéder au bâtiment.

Deux plaintes déposées

Une fois à l'intérieur du commissariat, le trentenaire se serait "énervé" et aurait demandé à sortir en cognant sur la vitre du sas d'entrée. Toujours selon le quotidien local, il aurait ensuite "poussé des cris qui ont alerté les policiers du commissariat".

Ceux-ci ont alors tenté de le maîtriser, alors que l'individu se montrait de plus en plus agressif. C'est à ce moment que le trentenaire a retiré son masque facial et l'a jeté au visage de l'un des fonctionnaires. Après avoir réussi à l'interpeller, les policiers ont constaté que cet homme avait été testé positif au Covid-19 il y a quelques jours. La Dépêche ajoute que deux plaintes ont été déposées par des membres des forces de l'ordre.

VIDÉO - Covid: avec les fêtes les Français se font tester en masse :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles