Haute-Garonne : à l’approche du déconfinement, les habitants de Toulouse relâchent leurs efforts

Rester chez soi, le slogan est-il en voie de disparition à Toulouse (Haute-Garonne) ? Dans la ville rose, tous les marqueurs sont au vert. Ce week-end, il y avait foule au marché Victor Hugo. "C’est le déconfinement anticipé", assume un passant. "Je fais ce qu’ils disent, mais dans le mesure de mes moyens. Parce qu’il y a des moments où j’en ai ras-le-bol", assure une autre. La peur du virus semble s'éloigner Malgré les messages sonores, il est de plus en plus difficile pour l’agent de sécurité de faire respecter les distances et la jauge maximale de 120 personnes en même temps sous les halles. Certes, la place du Capitole est loin d’être bondée, mais peu à peu, la peur du virus semble s’éloigner. Plus loin du centre-ville, dans les quartiers populaires, l’activité semble avoir repris. Ce week-end, les magasins de bricolage ont également fait le plein.