Haute couture printemps-été 2020 : Jean Paul Gaultier en tête d'affiche d'une semaine riche de 34 couturiers

Corinne Jeammet

Domaine d'excellence, la haute couture française - organisée autour de maisons pour certaines anciennes - est destinée à une élite fortunée, et demeure le fruit du travail des créateurs mais aussi de leurs précieux collaborateurs (brodeurs, plumassiers, plisseurs...) qui ont su transmettre des savoir-faire séculaires tout en innovant. Ces trésors, qui constituent notre patrimoine et sont de plus en plus souvent exposés dans les musées, sont présentés lors de shows spectaculaires ou intimistes.

Les semaines de la mode font affluer des milliers de personnes du monde entier et jouent un rôle important pour l'économie parisienne. La Fédération de la mode estime à 1,2 milliard d'euros les revenus générés chaque année dans ce cadre.

Des shows déjà perturbés par les grèves des transports

Christophe Josse a annoncé le 13 janvier l'annulation de la présentation de sa collection le 23 janvier, qu'il lie aux grèves qui perturbent les transports franciliens depuis début décembre 2019. Il évoque des difficultés dues "aux différents mouvements sociaux (de) ces derniers mois" et des "retards incompatibles à l'aboutissement et à la réalisation" de sa collection. Les petites maisons sont, en effet, les plus susceptibles d'être gênées par la grève, qui retarde les livraisons et l'activité (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi