Haute couture : Dior, l’art et la matière

·1 min de lecture
Maria Grazia Chiuri, la directrice artistique des lignes féminines de Dior, a présenté sa collection haute couture pour la prochaine saison automne-hiver dans les jardins du musée Rodin, à Paris.
Maria Grazia Chiuri, la directrice artistique des lignes féminines de Dior, a présenté sa collection haute couture pour la prochaine saison automne-hiver dans les jardins du musée Rodin, à Paris.

Après des mois de shows sans public ? à l?exception notable d?une incartade hellénique pour la collection croisière le mois dernier ?, Maria Grazia Chiuri décide de retourner au contact. La directrice artistique des lignes féminines de Dior a présenté devant un parterre d?invités sa proposition haute couture pour la prochaine saison automne-hiver. Le spectaculaire décorum antique du Stade olympique athénien a ainsi laissé place, en guise de toile de fond, à un somptueux écrin brodé main, installé comme à l?accoutumée dans les jardins du musée Rodin, à Paris. Les silhouettes avançant à pas feutrés dans cette Chambre de Soie, conçue spécialement pour l?occasion par l?artiste plasticienne Eva Jospin ? clin d??il à la salle aux broderies de la galerie Colonna de Rome avec ses tentures à l?indienne ?, semblent dialoguer avec cet environnement onirique. L?exercice auquel se livre la créatrice tient en une idée, celle de redonner à la couture son sens premier, célébrer l?ouvrage et la matière pour mieux retrouver le plaisir du toucher à l?ère du tout-virtuel. Cela s?incarne notamment par une mise au jour du tissage dans une série de pièces en maille tressée, à carreaux ou en tweed bouclé? Les broderies en abondance ne sont pas un ornement, mais constituent l?essence même du vêtement. Maria Grazia Chiuri s?est inspirée du livre Threads of Life, de Clare Hunter, une histoire du fil à travers les âges? Une manière d?affirmer que la couture est aussi affaire de civil [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles