Haut-Karabakh : l'Arménie et l'Azerbaïdjan signent un accord de "cessez-le-feu total" sous l'égide de la Russie

franceinfo avec AFP et Reuters
·1 min de lecture

Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan a annoncé tard lundi 9 novembre avoir signé avec les dirigeants azerbaïdjanais et russe un accord de cessation des combats dans le Haut-Karabakh, après plus d'un mois d'affrontements meurtriers dans l'enclave séparatiste. "Le 9 novembre, le président de l'Azerbaïdjan [Ilham Aliev], le Premier ministre de l'Arménie [Nikol] Pashinyan et le président de la fédération de Russie ont signé une déclaration annonçant un cessez-le-feu total et la fin de toutes les actions militaires dans la zone du conflit du Haut-Karabakh à partir de minuit le 10 novembre heure de Moscou", a dans la foulée confirmé Vladimir Poutine, selon une déclaration diffusée dans la nuit de lundi à mardi aux médias.

Le président russe a ajouté que des soldats de maintien de la paix seraient déployés, selon l'agence Interfax. Aucun commentaire officiel n'a pour le moment été effectué par l'Azerbaïdjan, et le détail du contenu de l'accord n'est pour l'heure pas connu.

Une initiative "incroyablement douloureuse" pour Erevan

Dans un communiqué posté dans la nuit sur sa page Facebook, le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan a confirmé avoir "signé une déclaration avec les présidents de Russie et d'Azerbaïdjan sur la fin de la guerre au Karabakh", qualifiant cette initiative "d'incroyablement douloureuse pour [lui] et pour [son] peuple".

Cela (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi