"Haut et fort" de Nabil Ayouch, une ode à la liberté pour les jeunes Marocains

Pour son premier film en compétition pour la Palme d'or du Festival de Cannes, Nabil Ayouch a fixé son regard sur le centre culturel d'un quartier populaire de Casablanca, où des jeunes apprennent à s'émanciper par le rap.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles