Hausse des violences conjugales en 2020 : "Le confinement a fait de la maison le lieu de tous les dangers" explique Ernestine Ronai

Invitée :

Ernestine Ronai, Responsable de l’Observatoire départemental de Seine-Saint-Denis des violences envers les femmes,  Ancienne coordinatrice nationale « violences faites aux femmes » de la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles