Hausse de la TVA : d’où vient cette accusation de Jean-Luc Mélenchon contre le camp d’Emmanuel Macron ?

© Reuters

Ce que dit Jean-Luc Mélenchon. Au soir du premier tour des élections législatives , dimanche, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé dans son discours les « projets funestes » du camp d’Emmanuel Macron , mais aussi « la partie cachée de son programme, […] c’est-à-dire les 80 milliards qu’ils comptaient retirer du budget de l’État ». Pour le leader des Insoumis, ce projet ne peut être financé que par « une TVA augmentée ». Les jours suivants, cet argumentaire a été repris par plusieurs figures de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes). « Il y a un lièvre à lever : où se trouvent les 80 milliards d’économies qu’a l’intention d’imposer aux Français le gouvernement actuel ? » s’interroge ainsi Adrien Quatennens, député Insoumis du Nord, mardi sur franceinfo. Il soupçonne le gouvernement d’avoir « l’intention de faire des recettes supplémentaires », en augmentant la TVA ou en baissant les dépenses, au risque d’une « purge absolue » des services publics.

Lire aussi - Législatives : on vous résume les six points controversés du programme de la Nupes de Mélenchon

D’où vient ce chiffre. Le site L’Insoumission, qui se présente comme la « plateforme d’actualités de La France insoumise » fait référence à un « projet caché » et au « pacte de stabilité envoyé par le gouvernement à Bruxelles dès avril 2021 ». Chaque année, les États membres de la zone euro envoient à la Commission européenne cette feuille de route, dans laquelle ils se donnent un objectif budgétaire et décriven...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles