Hausse des salaires : quels sont les secteurs concernés en 2022 ?

·2 min de lecture

L'année 2022 devrait être marquée par une hausse généralisée des salaires selon un cabinet de recrutement parisien Robert Half. La comptabilité, le juridique ou encore les développeurs sont particulièrement concernés. Des secteurs où la maîtrise de l'anglais et de l'informatique est primordiale.

L'année 2022 va-t-elle marquer le retour des bonnes nouvelles ? Le cabinet de recrutement Robert Half s'attend en tout cas à une hausse généralisée des salaires dès l'année prochaine. Un sujet économique majeur à six mois de l'élection présidentielle. Mais pour Geoffroy Roux de Bézieux, le président du Medef, ces hausses généralisées ne seraient tout simplement "pas soutenables". Dans tous les cas, certains secteurs vont bénéficier de ces augmentations avec l'inflation comme la comptabilité, le juridique et les développeurs.

Une tendance donc à la hausse après deux ans de statu quo lié à la crise sanitaire. Si tous les secteurs ne seront pas concernés par ces fortes augmentations, il y a des métiers où la guerre des talents, pour les attirer ou les conserver, passera par le salaire.

>> LIRE AUSSI - Salaires des fonctionnaires : tensions en vue entre le gouvernement et les syndicats

Anglais, informatique : des compétences recherchées

"On rentre dans une tendance d'augmentations de certains salaires, avec des jobs qui sont phares", explique Albane Prieto, directrice au cabinet Robert Half, qui énumère ces secteurs : "La comptabilité, la paye, le juridique avec les commerciaux dans l'univers du cloud, les business développeurs qui prennent des envolées en termes d'augmentation de salaires actuellement".

Pour voir gonfler son salaire de 4.000 à 5.000 euros, des compétences sont particulièrement recherchées à l'image de la maîtrise de l'anglais et de l'aisance en informatique...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Top 10 des métiers qui recrutent le plus en 2021 :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles