Hausse des salaires, aides... Comment nos voisins européens réagissent face à l'inflation

Tous les pays européens sont confrontés à l'inflation , qui entraîne une flambée des prix dans la vie quotidienne. Face à cela, certaines entreprises françaises choisissent le coup de pouce sur la fiche de paie de leurs employés, alors que les salaires ne sont plus indexés sur l'inflation (à l'inverse du Smic) . Du côté de l'État, des aides ont également été instaurées, comme les 18 centimes de remise à la pompe ou encore le bouclier tarifaire sur l'énergie . Mais quelles sont les solutions adoptées par nos voisins européens ? Tour d'horizon des mesures prises en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni pour lutter contre cette inflation devenue galopante depuis le début de l'invasion russe en Ukraine.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

En Allemagne, augmentation du salaire minimum et aides pour se déplacer

Première halte en Allemagne , où l'inflation est bien plus forte qu'en France : 7,9%. Le salaire minimum va être augmenté de 9,82 euros à 10,45 euros de l'heure le 1er juillet, puis à 12 euros le 1er octobre. Également depuis ce mercredi, une ristourne de 30 centimes par litre d'essence est appliquée à la pompe. Un ticket de neuf euros par mois est aussi proposé pour emprunter tous les trains locaux et régionaux du pays. Ces deux mesures sont instaurées au moins jusqu'à la fin du mois d'août.

Le blocage des prix de l'énergie obtenu en Espagne

Au sud de la France, en Espagne , les prix se sont envolés avant même le début de la guerre en Ukraine . D...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles