La hausse des prix du papier inquiète la presse française

·1 min de lecture
© AFP

Des hausses de prix de 10 à 15% depuis le début de l'année. Et des hausses qui devraient continuer. La presse française est confrontée à des problèmes d'approvisionnements de papier qui entraînent de fortes hausses du prix de cette matière première essentielle aux journaux et aux magazines. Selon une information de nos confrères du journal Le Mondele Premier ministre va bientôt être saisi sur ce sujet par l'Alliance de la presse d'information générale, qui regroupe 289 titres de presse français.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Une conséquence de la pandémie de Covid-19

Il faut dire que le problème est loin de se résoudre : le 1er janvier prochain, les prix devraient augmenter de 40% par rapport à ceux du 1er juillet. Et il faudra bien que le secteur de la presse compense ces hausses On peut imaginer que le lecteur devra payer plus cher son journal ou son magazine en kiosques. Ou avoir moins de pages pour le même prix. À moins que la presse se tourne vers un papier plus fin, moins coûteux mais de moins bonne qualité. Les éditeurs de presse s'inquiètent aussi d'un impact possible sur des numéros spéciaux qui seraient plus durs à produire. C'est cette dépendance vis-à-vis de l'industrie du papier qu'ils veulent dénoncer.

Ce manque de papier est l'une des conséquences de la pandémie de Covid-19. Relancer la fabrication de papier n'est pas une mince affaire. Le Monde explique que les usines pape...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles