Avec la hausse du cours du blé, le prix du pain pourrait bientôt augmenter en France

·1 min de lecture

Après le carburant, le prix du pain pourrait bientôt flamber. De la baguette aux pains spéciaux, toute la boulangerie est concernée. Le prix du cours du blé, qui a augmenté de 30% en un an, est la raison principale, mais la hausse du prix de l'énergie est également l'une des causes.

Une augmentation dont les Français se passeraient bien. D’ici quelques semaines, une baguette multigraine coutera 1€40, voire 1€45. Quelques centimes de plus à débourser : les clients n'apprécient déjà pas cette nouvelle. "Ça devient abusé le prix d'une baguette. J'en achète deux ou trois tous les jours. 1€10 ou 1€25, c'est complétement différent", explique une femme dans une boulangerie parisienne. "Même 5 à 10 centimes, à la fin du mois, ça se ressent. On va payer plus, et on sera impacté sur notre budget", atteste une autre. 

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-7 en podcast et en replay ici

La hausse de l'énergie et des salaires en cause

Une hausse pourtant nécessaire pour de nombreux boulangers, la faute à la forte augmentation du prix des matières premières, mais pas uniquement. "Il y a une augmentation du blé, donc il y aura une répercussion sur la farine", explique Dominique Anract, président de la confédération nationale de la boulangerie. "Mais l'énergie aussi a flambé, et les salaires ont augmenté donc on risque d'avoir une augmentation", détaille-t-il. Dominique Anract tempère et rappelle que le prix de la baguette n’a augmenté que de 23 centimes en 20 ans.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Emmanuel et Brigitte Macron : qui est leur nouveau boulanger à l’Elysée ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles