Harvey Weinstein quitte ses fonctions à la tête de la Weinstein Company [MIS A JOUR]

Corentin Palanchini
Dans la tourmente suite à un article décrivant sa tendance au harcèlement sexuel envers ses actrices et employées, le producteur et distributeur américain Harvey Weinstein quitte temporairement ses fonctions de codirection de la Weinstein Company.

MISE A JOUR 07/10/2017, 15h41 : Selon Indiewire, la Weinstein Company a choisi de ne pas suspendre entièrement Harvey Weinstein pour le moment. Il sera "temporairement absent" le temps d'avoir "une aide professionnelle pour les problèmes qu'il rencontre".

Ci-dessous l'article d'origine :

Véritable magnat de Hollywood, capable par son lobbying de quasi garantir une présence aux Oscars à un film, le producteur et distributeur américain Harvey Weinstein quitte temporairement ses fonctions de codirecteur de la Weinstein Company. Son frère Bob prend donc seul les rênes de la firme.

Ce départ d'Harvey Weinstein fait suite à un article du New York Times dans lequel le "nabab" est accusé de harcèlement sexuel sur plusieurs actrices, notamment Ashley Judd et Rose McGowan et certaines de ses employées. Selon le périodique, Harvey Weinstein aurait acheté le silence de ses victimes depuis des dizaines années.

Weinstein a d'abord réagi en envoyant une lettre d'excuse et d'explications au New York Times, puis son avocat a menacé le journal de procès. Quoiqu'il advienne à partir de ce point, la Weinstein Company n'est plus présidée que par Bob Weinstein, et Harvey parti pour une durée indéterminée.

Créée en 2005, la firme a distribué de nombreux films à succès critique et/ou populaire comme Snowpiercer, Inglourious Basterds, Le Discours d'un roi et même quelques films français aux Etats-Unis dont Intouchables, The Artist ou encore Les Saveurs du palais.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages