Harry Styles frappé au visage en plein concert, son entourage donne de ses nouvelles

Frappé en plein visage en plein concert, Harry Styles a toutefois poursuivi le show : juste avant d'entamer la chanson "kiwi" de son répertoire, il s'était approché du public pour le saluer. C'est là qu'un projectile pouvant être selon des témoins un bonbon acidulé "skittles" l'a atteint à l'oeil.

"Faites-moi plaisir, ne jetez plus de Skittles sur la scène"

Alors qu'il assurait le show à Los Angeles mardi 15 novembre, l'artiste nommé six fois aux Grammy's Awards avec son album "Harry's House" a été soudainement frappé par un projectile que des témoins et son entourage ont identifé comme étant un bonbon de la marque Skittles. Gêné durant quelques instants, le chanteur a toutefois poursuivi le spectacle, comme on le voit sur des vidéos postées sur Twitter.

whoever the fuck threw a solid object at his eye, u literally ruined kiwi bc he wouldn't open his eye for the whole song pic.twitter.com/CRBWzsYqcc

— mandi HARRY TALKED TO ME?? (@ibringthep0p) November 15, 2022

Un des musiciens accompagnant la star, Pauli, a rassuré les fans, indiquant que son œil allait bien. "Mais faites moi plaisir: ne jetez plus de Skittles sur la scène." a-t-il ajouté. Certains des spectateurs étaient impressionnés de voir leur idole poursuivre son concert malgré la douleur qu'il avait dû ressentir quand le projectile a atteint son oeil, certains le qualifiant de légende.

Des concerts reportés après une grippe

Fort heureusement, ce fut plus de peur que de mal, car l'artiste (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"J'ai arrêté de me casser la tête" : Jenifer très cash sur le nom de son nouvel album
Ayem Nour en plein "cauchemar" : accusée d'avoir enlevé son fils, elle sort du silence
Christina Applegate malade : atteinte de sclérose en plaques, elle fait une émouvante apparition avec une canne
Deux chroniqueurs de TPMP réalisent un fantasme et s'embrassent en direct… à deux reprises
"J'ai des preuves et des témoins..." : l'aveu glaçant de Britney Spears sur son père