Harry Styles devient le premier artiste britannique en solo à posséder 4 titres dans le top 10 du classement Billboard

Harry Styles, sur scène, le 19 mai 2022 à New York. - Angela Weiss - AFP
Harry Styles, sur scène, le 19 mai 2022 à New York. - Angela Weiss - AFP

Alors que son morceau As It Was avait décroché le Guinness World Records du titre le plus diffusé sur Spotify en 24 heures pour un artiste masculin, Harry Styles enchaîne les performances.

La pop star, qui vient de dévoiler son nouvel album Harry's House, comptabilise désormais quatre de ses morceaux (As It Was, Late Night Talking, Music for a Sushi Restaurant et Matilda) dans le top 10 du classement Billboard Hot 100 - classement qui répertorie de manière hebdomadaire les 100 chansons les plus populaires aux États-Unis, toutes catégories musicales confondues.

Jusqu'à présent, sur la scène musicale britannique seuls les Beatles avaient réussi à égaler ce record, en 1964. Leurs titres étaient restés en tête du classement pendant cinq semaines. Grâce à cet exploit, Harry Styles devient donc le premier artiste britannique en solo à réaliser cette performance.

Douzième artiste à battre ce record

Harry Styles est le douzième artiste à recevoir cet honneur, après Drake avec neuf titres au classement le 18 septembre 2021, Juice WRLD (cinq morceaux, le 25 juillet 2020), les Beatles (cinq morceaux, les 4 et 11 avril 1964), Kendrick Lamar, Bad Bunny, Future, J. Cole, Post Malone, Lil Wayne, T-Pain et 50 Cent avec quatre titres chacun dans le classement.

Depuis les débuts d'Harry Styles en solo, sept de ses titres ont réussi à se hisser dans le top 10 du Billboard Hot 100, soit un de plus que les One Direction, groupe avec lequel le britannique avait débuté entre 2012 et 2015.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles