Harry sera simplement duc de Sussex, comme Diana était princesse de Galles

La reine a tranché. Samedi 18 janvier, Sa Majesté le reine Elizabeth II a publié un communiqué (très attendu) annonçant que Meghan Markle et Harry abandonnaient "complètement" leurs fonctions royales ainsi que leurs titres royaux et vivront essentiellement en Amérique du Nord, et plus précisément au Canada. Par ailleurs, cette note précisait que le couple ne touchera plus de fonds publics et devra rembourser les 2,4 millions de livres de fonds publics nécessaires à la rénovation de leur propriété de Frogmore Cottage. Une résidence qu’ils garderont malgré leur souhait de prendre leur distance avec la famille royale.

Une question titille la curiosité des Britanniques : comment faut-il s’adresser au prince Harry ? Le petit frère du prince William continuera à répondre au printemps 2020 – période à partir de laquelle les mesures prévues par le communiqué seront appliquées - au nom de duc de Sussex. Meghan Markle sera toujours quant à elle la duchesse de Sussex. Et s’ils ont le privilège de conserver leurs titres, certains experts de la royauté assurent que la monarque a été très dure dans son compromis et aurait souhaité ne faire aucun cadeau à ce couple qui souhaite désormais faire bande à part. « La déclaration de samedi soir représente le Megxit le plus difficile possible pour le duc et la duchesse de Sussex », analyse Camilla Tominey de The Telegraph.

Une actualité qui n’est pas sans rappeler l’histoire de Diana, princesse de Galles. Elle avait perdu son prédicat d’altesse royale

Retrouvez cet article sur GALA

Rachida Dati candidate à la mairie de Paris : a-t-elle un “objectif caché” ?
VIDEO - Martin Fourcade fan absolu d'Edouard Baer : il le prouve après sa course
Le père de Meghan Markle consterné par sa fille et Harry : “ils détruisent la famille royale"
“Elle est moche” : Muriel Robin fait pleurer sa compagne Anne Le Nen... pour une bonne raison
Megxit : la reine "très triste" d'avoir peu vu Archie avant son départ au Canada