Harry Roselmack, fils de CRS, explique pourquoi il a manifesté contre les violences policières

La mort de l'Afro-Américain George Floyd, asphyxié lors d'un contrôle de police, a relancé le sujet des violences policières. Mardi 2 juin, se déroulait à Paris une manifestation contre ces violences mais aussi en soutien à la famille d'Adama Traoré, décédé en 2016 suite à une interpellation musclée. Dans un message posté sur son compte Facebook, Harry Roselmack, qui présente l'émission Sept à Huit sur TF1, a expliqué pourquoi il s'était rendu à la manifestation en question.

"En tant que citoyen, j’ai un respect de principe envers le travail des forces de l’ordre de mon pays. En tant que fils de CRS, j’ai un attachement affectif pour la police. Mon père, l’homme le plus intègre et honnête que je connaisse, nous disait souvent à quel point cette honnêteté, cette intégrité était nécessaire dans son métier. Il était conscient de son rôle, du poids des armes dont il disposait pour l’exercer et de la responsabilité qui lui incombait. Mon père a toujours été fier d’être policier. J’ai toujours été fier de mon père" a assuré le journaliste.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi