Harry Potter et le Prince de sang-mêlé : comment la scène de la caverne a été tournée ?

Il est bien loin le temps de Harry Potter qui vivait dans son placard, sous l’escalier, qui découvrait Poudlard avait des yeux ébahis et qui se battait contre des tarentules. Ce soir, TF1 diffuse le sixième volet de la saga événement, “Harry Potter et le Prince de sang-mêlé”. Un film encore plus sombre que les précédents, toujours réalisé par David Yates. Et outre la quête des horcruxes à laquelle Dumbledore (Michael Gambon) a préparé le jeune Harry (Daniel Radcliffe) tout au long du film, personne ne s’attendait à découvrir l’impressionnante scène de la caverne, où Voldemort (Ralph Fiennes), a caché l’un de ses précieux fragments d’âme. L’occasion de quitter Poudlard, et de se retrouver face à une immense falaise en Irlande, face à la mer. Personne n’a évidemment oublié le combat que livrera le directeur de Poudlard face aux inferis (cadavre ensorcelé par Vodemort, ndrl), tentant de sauver Harry de la noyade. Une scène sombre et terrifiante, avec pour seul élément un lac tout aussi inquiétant.

"Une expérience passionnante"

Comme le détaille Allociné, l’intégralité de la scène a été tournée en studio ! Seule la falaise est un élément réel, puisqu’il s’agit des falaises de Moher, à l’Ouest de l’Irlande. Le tournage de l’intérieur de la caverne a été tourné sur fond bleu, et le décor a été créé en post-production. “Pour reproduire ces cristaux de sel, nous avons expérimenté sur des résines synthétiques. Il fallait créer un matériau qui soit à la fois magique et crédible. Ce fut un

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Jean-Jacques Bourdin vexé : pourquoi Didier Raoult ne lui a pas répondu
VIDEO Tous en cuisine : Cyril Lignac partage sa recette du smoothie glacé banane-fraise
Secret Story : une candidate avoue avoir triché lors de sa participation
VIDEO Maureen (N'oubliez pas les paroles) : cette règle qu'elle a beaucoup de mal à respecter
François-Xavier Demaison : pourquoi le confinement a été pour lui une période "privilégiée"