« Harry Potter » : Le PDG de Warner Bros veut faire plus de films

HP
Warner Bros. HP

HARRY POTTER - En grande difficulté ces derniers temps, Warner Bros. ne compte pas lâcher la franchise Harry Potter, et ce malgré l’échec commercial du troisième opus des Animaux Fantastiques il y a quelques mois. D’après les informations du média spécialisé The Hollywood Reporter parues ce jeudi 3 novembre, David Zaslav, le PDG du géant de la production a bien l’intention, une décennie après la fin de la saga, de relancer une série de films centrés sur le célèbre sorcier. Celui-ci a cependant émis une condition sine qua non : que sa controversée créatrice J.K. Rowling soit de la partie.

« Nous allons nous concentrer sur les franchises, a-t-il affirmé lors d’une réunion d’investisseurs ce jeudi. Nous n’avons pas eu de film Superman depuis 13 ans. Nous n’avons pas fait de Harry Potter depuis 15 ans [11 en réalité]. Les films DC et les films Harry Potter ont fourni une grande partie des bénéfices à Warner Bros. au cours des 25 dernières années. » Et d’ajouter, balayant de ce fait les rumeurs de brouille entre le studio et l’autrice : « J’aimerais voir si on peut faire quelque chose avec J.K. Rowling à l’avenir. »

Les huit longs-métrages, sortis entre 2001 et 2011, ont rapporté près de 7,7 milliards de dollars au total au box-office, ce qui en fait 3e franchise la plus rentable de tous les temps. Un immense succès que n’a pas connu Les Animaux Fantastiques, sa saga prequel. Malgré de très bons débuts en 2016, avec près de 814 millions de dollars de recettes, celle-ci a peu à peu perdu son public, son troisième film n’ayant engrangé que 405 millions de dollars, dont seulement 95 millions en Amérique du Nord. Un échec cuisant qui met d’ailleurs en péril la production des deux derniers projets prévus.

Un neuvième film… ou une série ?

Cette volonté de relancer la franchise Harry Potter tombe d’ailleurs à pic, puisque les rumeurs sur un neuvième film vont bon train depuis plusieurs années déjà. Et pour cause,  il reste ce que beaucoup considèrent comme « la huitième histoire » : Harry Potter et l’enfant maudit. Jouée depuis 2016 et écrite par le scénariste et dramaturge britannique Jack Thorne avec la participation de J.K. Rowling, cette pièce en quatre actes se déroule 19 ans après les événements survenus dans Les Reliques de la mort. L’histoire raconte la rentrée à Poudlard d’Albus Severus Potter, le fils d’Harry Potter et Ginny Weasley.

Le futur projet pourrait-il aussi prendre la forme d’une série ? Interrogé à ce propos l’an dernier par EW, Casey Bloys, le patron de HBO Max (la plateforme appartient à Warner Bros. Discovery), avait répondu par la négative, sans pour autant fermer la porte. «Il n’y a pas d’accord en place. Il n’y a pas de scénaristes signés. Il n’y a rien », avait-il expliqué. Et d’ajouter : « Est-ce que je veux une série Harry Potter ? Bien sûr ! Je prendrais plus de Harry Potter avec joie. Ce serait génial. »

Film ou série, reste à savoir maintenant si les acteurs principaux seraient partants. Ce qui est loin d’être acquis au vu des accusations de transphobie qui touchent J.K. Rowling, et contre laquelle Daniel Radcliffe ou encore Emma Watson ont publiquement pris position.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi