"Harry Potter": Emma Watson confie avoir hésité à quitter la franchise

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

CINÉMA - Harry Potter sans Emma Watson? Impensable et pourtant. Alors que l’émission spéciale Retour à Poudlardqui célébrera les 20 ans de la saga sera diffusée le 1er janvier, un premier extrait avec l’interprète d’Hermione Granger a été dévoilé aux médias britanniques ce mardi 28 décembre.

Cette émission tant attendue par les fans est une réunion inédite des acteurs de la saga qui promet d’être riche en émotion. Dans les images qu’ont pu consulter nos confrères anglo-saxons, tels que DailyMail et The Independant, Emma Watson, aujourd’hui 31 ans, confie avoir hésité à quitter l’aventure lors du cinquième volet, Harry Potter et L’Ordre du Phénix (2007), quand elle avait alors 16 ans.

Solitude et un trop-plein de célébrité

L’actrice, diplômée de l’université de Brown, explique avoir retrouvé son journal intime de l’époque, dans lequel elle ne semblait pas “heureuse”. “Je me rends compte qu’à cette époque, j’étais vraiment seule. La question de la célébrité avait fini par avoir un impact important”, explique-t-elle. Face à Rupert Grint, l’interprète de Ron, elle confirme avoir envisagé de tout arrêter, “effrayée” par la célébrité croissante qu’atteignait la franchise.

“Je pense que j’avais peur, confie-t-elle. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’impression d’avoir atteint un point de non-retour où vous vous êtes dit: ‘C’est un peu pour toujours maintenant’”.

Rupert Grint, Emma Watson et Daniel Radcliffe dans
Rupert Grint, Emma Watson et Daniel Radcliffe dans

Pour Tom Felton, l’interprète de Drago Malfoy, la solitude a également été un facteur de mal-être pour Emma Watson. “Les gens oublient tout ce qu’elle a traversé et comment elle a fait ça avec grâce. Dan [Radcliffe] et Rupert [Grint] étaient ensemble, j’avais mes copains... Mais non seulement Emma était plus jeune, elle était aussi toute seule”.

Le réalisateur David Yates explique également de son côté que le producteur David Heyman et le studio l’avaient averti que la jeune actrice “n’était pas certaine de vouloir revenir pour ce film”. Toutefois l’interprète d’Hermione a décidé de continuer l’aventure et précise que personne n’a eu à la convaincre de le faire. “Les fans voulaient vraiment que l’on réussisse, et nous étions tous vraiment solidaires les uns des autres. C’était formidable”, se remémore-t-elle.

Harry Potter: Retour à Poudlard sera diffusé le 1er janvier sur la plateforme américaine HBO Max et sur la plateforme Salto en France.

À voir également sur Le HuffPost: “Les Animaux Fantastiques 3: Les Secrets de Dumbledore” a sa bande-annonce

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles