Harry Potter : ce détail très révélateur du troisième film vous a sans douté échappé

Warner Bros.
Warner Bros.

Après deux films réalisés par Chris Columbus, il était temps de passer le relais pour la réalisation du troisième volet d’Harry Potter, Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, surtout que le réalisateur souhaitait passer plus de temps avec ses enfants. Au départ, l’élu devait être Guillermo del Toro, mais son idée d’Harry Potter différait grandement des deux premiers films. Cela ne l’a pas empêché de continuer à être fan de la saga et c’est même lui qui a convaincu Alfonso Cuarón de réaliser le troisième opus. Avant de signer, le cinéaste n’avait cependant pas lu les livres mais, quelques semaines plus tard, se déclarait un véritable fan.

Le choix d’Alfonso Cuarón était toutefois pour le moins étrange : son film précédent était le road movie érotique Et... ta mère aussi ! avec Gael García Bernal, Maribel Verdú ou encore Diego Luna. On aurait pu donc penser qu’il serait l’une des dernières personnes intéressées à réaliser les aventures du jeune magicien. Pourtant, cela a fonctionné. Le premier jour de tournage, le réalisateur a d’ailleurs demandé à Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint d’écrire un essai à la première personne rédigé du point de vue de leurs personnages, et ils ont répondu exactement comme leurs alter-egos fictifs l’auraient fait : Emma Watson a rendu dix pages, Daniel Radcliffe en a rendu deux, et Rupert Grint n’a même pas pris la peine d’écrire quoi que soit. Son motif ? “Je suis Ron, Ron ne le ferait pas.Alfonso Cu

Lire la suite sur AlloCiné

"Est-ce que je suis juste méchant ?" : le jour où Alan Rickman a demandé de l'aide à la créatrice de Harry Potter

"Tu es un blaireau arrogant" : le jour où il a failli refuser Harry Potter, Alfonso Cuarón a été sermonné par ce grand réalisateur