"Harry ne blâme pas Meghan mais…" : un anniversaire de mariage mi-figue mi-raisin

Le 19 mai 2018, alors qu'ils montaient à bord de leur carrosse à la sortie de la Chapelle Saint-Georges de Windsor, Harry et Meghan Markle semblaient plus heureux que jamais. Des photos inédites de l'évènement ont été dévoilées. L'avenir du jeune duc et de la duchesse de Sussex s'annonçait radieux… Mais rien ne s'est passé comme prévu. Deux ans plus tard, Harry doit apprendre à se reconstruire loin des siens et de tout ce qu'il a toujours connu. Un changement de vie que le prince peine encore à réaliser.

Selon les informations du Telegraph, Harry a confié à ses proches "qu'il n'arrivait pas à croire" ce qui s'était passé ces deniers mois et que l'armée "lui manquait". Le papa du petit Archie a également admis que "la camaraderie" de la vie dans les forces armées lui manquait. S'il ne blâme pas Meghan pour la tournure qu'ont pris les évènements, le petit-fils préféré de la reine regrette que cela se soit passé comme ça.

Polémiques en série

En plus de ses dépenses mirobolantes et de son refus de se plier à l'étiquette, Meghan Markle s'était brouillée avec sa belle-sœur Kate Middleton seulement quelques semaines après son union avec Harry. Très critiquée, la jeune femme aurait finalement convaincu son époux de renoncer à ses fonctions royales et de s'envoler pour Los Angeles. En pleine épidémie de coronavirus, ce départ précipité de l'enfant chéri des Britanniques finira de ternir sa réputation, et ce, malgré plusieurs tentatives de rapprochement entreprises ces dernières semaines

Retrouvez cet article sur GALA

William et Harry pas épargnés : un nouveau documentaire choc sur Diana inquiète
Michel Piccoli et son "mépris de l’argent" : cette raison tragique qui l’expliquait
Jérôme Salomon : ce surnom cruel qu'on lui donne au gouvernement
Harry Potter et le Prince de sang mêlé : qui est Helen McCrory, alias Narcissa Malefoy ?
Johnny Hallyday : ce beau cadeau que prépare David pour les 3 ans de sa mort