Harry et Meghan "désinvités" par Buckingham : la vérité serait encore pire

BestImage
BestImage

Ce ne sont pas les péripéties qui manquent dans l'histoire d'amour et de haine qui lient Meghan Markle et le prince Harry au reste de la famille royale. Depuis l'annonce de leur départ de la Couronne, la diffusion de leur interview à Oprah Winfrey et la publication prochaine des mémoires du duc de Sussex, le fossé s'est creusé entre le couple et la famille Windsor. Et s'ils font bonne figure depuis la mort de la reine Elizabeth, la réalité est loin de l'unité affichée par tous dans cette période de deuil.

Ce lundi 19 septembre auront lieu les obsèques d'Etat de la défunte Souveraine, en présence de nombreux chefs d'Etat dont le président français Emmanuel Macron. Ce dimanche, veille du dernier adieu, tous les politiques et membres d'autres familles royales seront invités pour un dîner au palais de Buckingham. Si Meghan Markle et le prince Harry étaient à l'origine attendus, le roi Charles III en a finalement décidé autrement. Il aurait tout bonnement exclu les parents d'Archie, 3 ans et Lilibet, 1 an, n'étant plus membres actifs de la Couronne.

Si la décision est particulière, elle reste normale étant donné les circonstances. On imagine mal Meghan et Harry en vouloir au nouveau roi après sa décision, conséquence directe de leur intention de s'éloigner du monde des Windsor. Ce qu'ils devraient avoir du mal à digérer en revanche, c'est la manière dont ils ont été informés de ce choix. D'après des sources au Daily Mail, Charles III n'a pas pris la...

Lire la suite


À lire aussi

Céline Dion malade : son entourage rétablit enfin la vérité après les pires rumeurs
Le Mensonge (France 2) : Le véritable drame derrière la série
Mort d'Elizabeth II : Harry et Meghan "désinvités" d'un événement incontournable, cette décision qui ne va pas plaire...