Harry cachotier : cette récente soirée avec son ex Chelsy Davy sans Meghan

Il n'était pas encore question de distanciation sociale et ils n'étaient pas seuls. C'est peut-être l'excuse avancée par le prince Harry auprès de Meghan Markle. C'est en tous le cas le contexte donné par The Sun, qui reprend un article du magazine australien New Idea : alors que les Sussex supportent plus ou moins bien leur confinement au Canada, le fils cadet de Charles aurait revu son ex Chelsy Davy, remarquablement muette sur le Megxit, avant de quitter Londres !

Alors que Meghan avait déjà regagné le Canada, encore amère de son traitement par la famille royale, des amis d'Harry auraient organisé une "good bye party" pour le prince, resté à Londres. Selon un des participants cité par The Sun, "Harry savait qu'il ne lui serait pas possible de dire au revoir à chacun de ses amis. Alors, quelques uns ont décidé de réunir ses plus proches amis lors d'une soirée, avant son départ pour le Canada. Harry était très ému en découvrant qui l'attendait. Il n'en croyait pas ses yeux, lorsqu'il a vu Chelsy."

Pour rappel, Chelsy Davy comptait parmi les invités des Sussex, lorsqu'ils se sont mariés en la chapelle St George, à Windsor, en mai 2018. Mais après un dernier échange téléphonique précédant les noces, Harry et celle qui fut sa petite amie pendant 7 ans, entre 2004 et 2011, auraient convenu que chacun devait poursuivre sa vie, sans remords, ni regrets. Sans contact avec le fils cadet de Charles, Chelsy Davy, vivant entre le continent africain et la Grande-Bretagne, aurait toutefois

Retrouvez cet article sur GALA

Audrey Crespo-Mara en retrait de l’antenne, Christophe Beaugrand va la remplacer
Natalie Horler, la chanteuse de Cascada révèle être atteinte du coronavirus
Amel Bent moqueuse : elle dévoile l'improbable cadeau que lui a fait son mari
Roselyne Bachelot très émue en évoquant la perte d'un proche contaminé
"J’ai eu assez peur" : Cécile Bois (Candice Renoir) soulagée de s’en être sortie