Harcèlement dans Les Vacances des Anges 4 : Greg Basso, le parrain de l'émission, pointe du doigt Angèle

·1 min de lecture

Angèle a-t-elle été victime de harcèlement durant le tournage des Vacances des Anges 4 ? C'est ce qu'elle affirme sur les réseaux sociaux alors que le programme est actuellement diffusé sur NRJ 12. Parmi ses bourreaux se trouveraient Raphaël Pépin et Sarah Fraisou, laquelle est fortement critiquée sur les réseaux sociaux. A tel point qu'elle a choisi de s'en éloigner pendant quelque temps. Mais alors que les versions diffèrent, les internautes, eux, sont catégoriques : ils appellent au boycott de l'émission de télé-réalité. Un scandale qui ne fait que prendre de l'ampleur et auquel Greg Basso, le parrain de la saison, vient de réagir. "Je regarde d’une œil extérieur cette polémique, au sujet d’un pseudo harcèlement pendant le tournage des Vacances des Anges… Jusqu’à présent, je préférais me taire, mais vu les inepties que je vois passer sur le net, je ne peux que réagir. Ma participation aux Anges a été un réel plaisir, et je regrette vraiment toute cette polémique infondée et cette course folle au buzz", a-t-il déploré dans sa story Instagram avant de s'en prendre à Angèle Salentino.

Comme de nombreux candidats, tels que Thomas ou Maïssane, Greg Basso affirme n'avoir jamais assisté à une scène de harcèlement. "Je ne me retrouve absolument pas dans les propos d’Angèle. On n’a pas dû vivre la même aventure… Je n’ai jamais été témoin d’un quelconque harcèlement", a-t-il fait savoir. Des propos qui sont toutefois à tempérer puisque celui que tout le monde surnommait Greg le millionnaire (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mariés au premier regard : Anissa déçue par l'image qu'elle renvoie dans le programme
Fabienne Carat : cette célèbre émission à laquelle elle va participer !
Pierre-Jean Chalençon attaqué par Isabelle Balkany : il réplique violemment et la traite de "sorcière"
Océane El Himer s'affiche en maillot de bain sur Instagram, les internautes s'enflamment
Nadia Comaneci : ces abus que la célèbre gymnaste roumaine et ses coéquipières subissaient de la part de leur entraîneur