Harcèlement sexuel en Tunisie : le procès d'un député déclenche la libération de la parole

Accusé de harcèlement sexuel par une jeune lycéenne, le député Zouheir Makhlouf voit son procès s’ouvrir ce jeudi à Nabeul, à une soixantaine de kilomètres de Tunis. C’est là-bas que se seraient produits les faits en octobre 2019.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles