Harcèlement scolaire : un questionnaire d’autoévaluation distribué aux élèves dès la rentrée

Dès la rentrée des vacances de la Toussaint, une grille d'auto-évaluation sur le harcèlement scolaire sera distribuée à tous les élèves du CE2 jusqu’à la terminale. Le ministère de l’Éducation nationale a envoyé un courrier aux chefs d’établissements ce lundi pour préciser les modalités du fameux questionnaire.

Annoncée parmi les étapes du plan interministériel de lutte contre le harcèlement scolaire, la distribution de questionnaires anonymes aux élèves aura lieu dès la rentrée des vacances de la Toussaint. Ainsi, tous les enfants scolarisés du CE2 à la terminale recevront, entre le 9 et le 15 novembre, une grille d’auto-évaluation non nominative. « Ce temps banalisé, dont l'organisation pratique est à l'initiative de chaque école, collège et lycée, sera l'occasion de mettre l'accent sur la prévention et la détection des situations de harcèlement, première condition de protection des élèves victimes  », précise le ministère dans un communiqué. Il est également indiqué que les élèves seront « prioritairement » encadrés par leur professeur principal pour remplir le questionnaire. Une mesure qui vise à évaluer si les élèves sont susceptibles d'être victimes de harcèlement scolaire, mais aussi à compléter une analyse statistique qui sera réalisée par le service statistique de l'Éducation nationale.

Une grille d’autoévaluation déjà disponible en ligne

Le questionnaire sera divisé en plusieurs parties « Avant d’aller à l’école », « À l’école », « Sur Internet ou sur les écrans » et « Comment te sens-tu ? » avec 33 questions au total en cours élémentaire. Les élèves de collège et lycée, eux, devront répondre à des thèmes similaires avec 44 questions cette fois. Quel est le genre de questions que l’on...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi