Harcèlement scolaire : libérer la parole des victimes

C’est la gorge nouée et plein d’émotion que Marving Darmon se rend dans un collège à Amiens (Somme). Victime d’harcèlement scolaire durant ses quatre années au collège, il en est ressorti traumatisé, à la fois dans la tête mais aussi physiquement, gardant encore aujourd’hui des séquelles des coups reçus. Dans son ouvrage Plus jamais seul, il témoigne et alerte sur le harcèlement scolaire en France. Ne plus se taire S’il confie rester traumatisé à vie par ce passage de son adolescence, Marving Darmon se sent obligé de livrer ses vérités et aider ceux qui en sont victime actuellement. Libérer la parole, dénoncer ces agissements dans un livre ou dans une chanson. Devenu artiste, il reçoit chaque jour des témoignages de victimes d’harcèlement scolaire qu’il tente d’aider, de conseiller au quotidien. Une prévention qui pourrait permettre d’aider, lui qui n’a pas eu la chance de recevoir ce soutien par le passé.