Harcèlement scolaire : un fléau de plus en plus présent chez les jeunes

C’est un phénomène inquiétant et qui touche de nombreuses personnes en France. Le harcèlement scolaire se développe dans le pays. Un collégien sur dix affirme avoir déjà été victime de cela. Un mal profond qui reste souvent tabou. "On connaît un petit peu son enfant mais ne pas oublier que la plupart des enfants n’en parlent pas à leurs parents", souligne Nora Fraisse, dont la fille Marion, âgée de 13 ans, s’est pendue en 2013 après avoir été harcelé pendant plusieurs mois. Pour aider à briser le silence, un numéro vert est mis en place : le 30 20. Un harcèlement qui se poursuit sur les réseaux sociaux Dans une société toujours plus connectée, c’est également sur les réseaux sociaux que les jeunes élèves peuvent être harcelés. Pour le moment, il est difficile d’agir sur ses plateformes. "Le numérique, il faut arrêter de l’oublier, de le mettre de côté. On voit bien que les enfants et les adolescents maintenant, ils font tout aussi en numérique. (…) Il faut que l’Éducation nationale l’intègre complètement", réclame Justine Atlan, déléguée générale de e-Enfance.