Harcèlement : les révélations de Sally Field parues dans ses mémoires

Clément Cusseau [Url href='https://twitter.com/ClayMancuso'](@ClayMancuso)[/url]
Dans ses mémoires intitulées "In Pieces" (disponibles aux Etats-Unis à partir du 18 septembre), l'actrice Sally Field est revenue sur plusieurs épisodes douloureux de son passé.

Sally Field sort le 18 septembre ses mémoires intitulées In Pieces. Nos confrères américains du New York Times ont pu se procurer en avant-première l'ouvrage autobiographique, dont ils ont extrait quelques-unes des "bonnes feuilles". Dans ces passages, l'actrice révèle notamment avoir été abusée sexuellement durant son enfance par son beau-père, mais également avoir subi un avortement clandestin au Mexique à l'âge de 17 ans.

La comédienne de 71 ans, oscarisée à deux reprises pour ses performances dans Norma Rae et Les Saisons du coeur, revient également sur son audition pour le film Stay Hungry (avec Jeff Bridges et Arnold Schwarzenegger) ; sous prétexte qu'il lui était impossible de recruter une actrice incapable d'embrasser convenablement, le réalisateur Bob Rafelson aurait exigé de Field un baiser. Joint par la rédaction du New York Times, le cinéaste a fermement démenti ces propos, affirmant n'avoir jamais procédé de la sorte pour aucun de ses films.

Maniac : la série Netflix avec Emma Stone et Jonah Hill se dévoile en photos

Dans ses mémoires, Sally Field est également revenue sur sa relation avec le regretté Burt Reynolds, décédé la semaine passée à l'âge de 82 ans. Les deux comédiens ont tourné ensemble deux films (Cours après moi shérif et La Fureur du danger) et formé pendant plusieurs années un couple médiatique. Mais derrière l'aspect glamour de l'idylle, l'actrice se souvient des nombreuses addictions de Reynolds (barbituriques et drogues dures) mais aussi de sa personnalité autoritaire, une relation qu'elle compare aujourd'hui à celle qu'elle entretenait avec son beau-père.

Sally Field sera au générique le 21 septembre prochain de Maniac, la série futuriste Netflix qui réunit Jonah Hill et Emma Stone.