Harcèlement: Cette ex-assistante parlementaire révèle l'existence d'une "blacklist" de députés

Alexandre Boudet
Marine Tondelier, ancienne assistante parlementaire de Cécile Duflot, révèle l'existence d'une blacklist de députés harceleurs

POLITIQUE - Lors du quinquennat précédent, elle a été l'assistante parlementaire de Cécile Duflot quelques années après avoir assisté le groupe écolo au Sénat. C'est avec cette double casquette que Marine Tondelier a pris la parole, dimanche 22 octobre sur France 2, pour évoquer le harcèlement sexuel qui sévit à l'Assemblée nationale.

"Il y a des noms de parlementaires qui circulaient entre collaboratrices, car on savait qu'il ne fallait pas prendre l'ascenseur avec eux. Il y avait un risque qu'ils vous collent une main aux fesses et qu'il y ait des histoires. [...] Il y avait une blacklist des mecs avec qui il ne fallait pas trop prendre de risques", a-t-elle révélé.

L'idée, confie l'élue d'opposition à Hénin-Beaumont au HuffPost, n'est pas de donner les noms de ces hommes mais de faire prendre conscience à la fois aux collaboratrices et aux parlementaires de l'ampleur du phénomène. "La responsabilité est encore plus grande quand on parle de gens qui votent la loi et qui voteront peut-être la future loi sur le harcèlement. Ces personnes étant censées être exemplaires, c'est encore plus choquant", affirme Marine Tondelier.

"Chaque fille avait des dizaines d'histoires à raconter"

Elle fait remonter la libération de la parole à l'affaire Baupin qui a éclaté en 2016. "A partir de là, c'est devenu un sujet de conversation entre nous et on s'est rapidement rendu compte que chaque fille avait des dizaines d'histoires à raconter. Ce sont des choses auxquelles on ne faisait pas forcément attention mais à partir du moment où vous le regardez, vous en voyez plus et ça devient intolérable car c'est pesant au quotidien", dit-elle. Surtout, explique la jeune femme, cette libération de la parole est nécessaire car elle va permettre de mettre un terme...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post