Harcèlement chez France Télécom : six cadres dont le PDG de l'entreprise repartent en procès

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'était devenu le symbole de la souffrance au travail. À la fin des années 2000, une vague de suicides dans l'entreprise française de télécommunications France Télécom (aujourd'hui Orange) était le point de départ d'un énorme scandale qui s'est terminé par la condamnation en première instance de plusieurs cadres pour harcèlement moral ou complicité, en 2019. Six d'entre eux ont fait appel de leur condamnation et repartent ce mercredi pour deux mois de procès devant la cour d'appel de Paris. Un nom sort du lot, celui de l'ancien PDG Didier Lombard .

Des départs et des mutations au forceps

À 80 ans, Didier Lombard devra de nouveau s'expliquer sur la politique qu'il a mise en place au milieu des années 2000 pour réduire drastiquement les effectifs de France Télécom. Le tribunal a estimé en première instance que Didier Lombard a eu un rôle prééminent dans cette politique de marche forcée "aux moyens interdits".

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Au total, 22.000 départs devaient se faire "par la fenêtre ou par la porte", selon les mots de Didier Lombard à l'époque des faits. Le tribunal l'avait donc condamné à un an de prison, dont quatre mois ferme, tout comme l'ex-numéro deux de France Télécom, Louis-Pierre Wenès.

À leurs côtés, quatre ex-responsables sont aussi rejugés. Tous sont suspectés d'avoir participé ou d'avoir été complices du harcèlement moral de salariés: mutations forcées, baisse des salaires, mise sur la touche ou encore harcèlement par ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles