Harcèlement: celles qui ont "brisé le silence" désignées "personnalité de l'année 2017" par le Time

1 / 2

Harcèlement: celles qui ont "brisé le silence" désignées "personnalité de l'année 2017" par le Time

Une récompense collective pour saluer un phénomène planétaire. 

Les femmes et les hommes qui ont "brisé le silence" et dénoncé le harcèlement ou les violences sexuelles au cours de ces derniers mois ont été désignés "personnalité de l'année" 2017 par le célèbre magazine américain Time. Cette récompense collective salue notamment l'engagement des dizaines d'actrices, à l'image de Rose McGowan ou Asia Argento, qui ont dénoncé les agissements d'Harvey Weinstein, mais aussi celui des femmes et des hommes qui ont témoigné via la campagne #MeToo, lancée par Tarana Burke.

Cinq femmes en couverture

Sur sa couverture, le magazine a choisi de faire poser l'actrice Ashley Judd, une des victimes de Weinstein, Susan Fowler, l'ingénieure et ancienne employée de Uber qui a fait tomber le patron de l'entreprise en dénonçant le harcèlement sexuel dont elle a été victime en son sein, mais aussi Adama Iwu, une lobbyiste américaine qui a lancé une campagne de dénonciation du harcèlement. On y trouve aussi la chanteuse Taylor Swift, qui a remporté un procès contre le DJ qu'elle accusait de harcèlement sexuel, et enfin la cueilleuse de fraises mexicaine Isabel Pascual, qui a dénoncé le harcèlement au travail. 

Cette récompense reflète l'ampleur du mouvement qui a secoué les Etats-Unis et résonné dans le monde entier, avec #Balancetonporc en France ou #YoTambien en Espagne, depuis les premières accusations publiées par le New York Times et le New Yorker contre...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages