Harcèlement dans Les Anges : ce célèbre animateur télé qui avait déjà été alerté

·1 min de lecture

C'est un combat de première nécessité que mènent cinq candidates des Anges de la télé-réalité contre la production de l'émission. Depuis le 16 avril dernier, Angèle, Rania et Rawell, trois candidates de la saison actuelle des Vacances des Anges, ainsi que Céline et Nathanya, deux participantes des précédentes aventures, dénoncent des faits de harcèlement de la part d'autres stars du programme. La première aurait notamment le dénommé Raphaël Pépin dans le viseur, qu'elle accuse d'avoir ligué le reste du monde contre elle et ainsi de l'évincer de cette expérience humaine. Mais c'est plus particulièrement contre la Grosse Equipe, la société qui produit ce show, que se dirigent les griefs de la jeune femme. A travers sa page Instagram, Angèle Salentino ne cesse de relayer des vidéos d'internautes, qui souhaitent boycotter la suite du programme, utilisant le hashtag #stopharcelement.

Si NRJ12 est sorti de son silence, après une première réaction maladroite, affirmant "suivre cette affaire de près", une ancienne stagiaire de cette boîte de production a porté des accusations graves envers Arthur, qui a mis la main sur cette société en septembre 2019. Pour elle, l'animateur et ses équipes étaient bien au courant de tout ce tintamarre, "laissant bien volontiers les candidats se harceler entre eux" pour entretenir la culture du buzz.

"J'ai même envoyé un DM à Arthur pour l'avertir de la situation bien avant ce mouvement, mais sans réponse", a indiqué celle qui espère que "les patrons vont (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Prince Harry absent de l’anniversaire d’Elizabeth II : pourquoi son séjour à Londres a été difficile
Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze : leur fils de 12 ans, Léon, est déjà promis à un bel avenir
Pékin Express : le joli geste de générosité prévu par Florent et Noël, les amis catalans
Sheila proche de sa petite-fille Tara-Rose ? Sylvie Ortega Munos met les choses au clair
Michel Drucker révèle les messages qu'il a échangés avec Emmanuel Macron durant sa convalescence