Hapsatou Sy s'en prend à Eric Zemmour, Olivier Truchot la recadre : "La liberté d'expression concerne tout le monde, pas seulement vous !"

Depuis la mort de George Floyd, noir américain tué fin mai par un policier à Minneapolis, et les violentes manifestations qui ont suivi aux États-Unis, le débat sur les violences policières et le racisme prend de l'ampleur en France. Mardi soir, au moins 20 000 personnes étaient par exemple réunies à Paris pour une manifestation en la mémoire d'Adama Traoré, mort lors de sa garde à vue dans des circonstances assez troubles en 2016. Pour ses proches et leurs soutiens, la mort du jeune homme est très similaire à celle de George Floyd.

"Le racisme et les violences policières existent"

Une thèse que de nombreuses personnalités défendent sur les plateaux, c'était encore le cas d'Hapsatou Sy ce mercredi soir sur BFM TV. "Moi ce que je vous dis, et c'est une réalité, en tant que femme noire vivant dans ce pays, femme noire française, fière de l'être, vous ne pouvez pas nier le fait que le racisme et les violences policières existent", a asséné l'ex-chroniqueuse de Thierry Ardisson, avant de continuer à donner des exemples personnels. "Je les ai vécues dès mon plus jeune âge et les jeunes le disent !" ajoute Hapsatou Sy, pour qui cette situation est devenue "la normalité". Face à elle, Olivier Truchot a opposé d'autres arguments. "Ce n'est pas vrai, il y a des enquêtes, l'affaire Traoré est toujours instruite !" a estimé le journaliste, qui ajoute également que le rassemblement de mardi "était interdit", malgré la volonté d'Hapsatou Sy de "retourner dans la rue".

"Vous êtes là et Éric

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Koh-Lanta : après sa défaite, Inès remercie ceux qui ont cru en elle dans un touchant message
Les Mystères de la basilique, Plus belle la vie… Marwan Berreni se confie
Bourde au 13 heures de France 2 : Karine Baste-Régis présente des excuses aux téléspectateurs (VIDEO)
Charlotte Gainsbourg de retour à Paris ? Elle fait ses adieux à New York
Koh-Lanta : Ahmad papa est moqué sur les réseaux sociaux