: « Hanouna a dû passer sa vie le cul dans un fauteuil »

Echarpé en direct par Cyril Hanouna parce qu’il l’avait planté, Christophe Hondelatte réplique. Pour lui, l’animateur de Touche pas à mon poste en fait trop.

Semaine de haute tension télévisuelle pour Christophe Hondelatte. Après sa dispute avec Dave dans l’émission 17ème sans ascenseur et leurs échanges aiguisés par presse interposée, l’ex-animateur de Faites entrer l’accusé a eu maille à partir avec Cyril Hanouna. Furieux que Christophe Hondelatte ait annulé son passage dans Touche pas à mon poste, il l’avait sévèrement taclé dans l’émission du lendemain. « Bonne nouvelle, pour vous ce soir qui nous regardez, Christophe Hondelatte n’est pas notre invité, a-t-il lancé en direct. S’il vient pour nous faire ch*er avec ses chansons, c’est bon, j’en ai jusque là. Hondelatte on l’a annulé définitivement, on n’en veut pas dans cette émission. S’il veut chanter, il reste chez lui, il nous envoie la cassette dans sa salle de bains et on jugera nous-mêmes. » Invité aujourd’hui de la Médiasphère de LCI, Christophe Hondelatte a réagi aux attaques de Cyril Hanouna. S’il s’est décommandé, c’est parce qu’il avait une bonne raison.

Assurant qu’il avait prévenu suffisamment en avance pour que ce soit pas gênant, il a sous-entendu qu’Hanouna avait simulé sa colère pour le buzz. « Il me fait rire Hanouna parce qu’il a dû passer sa vie le cul dans un fauteuil à présenter des émissions sans jamais faire de reportage, a asséné le chanteur de Cybernight. En ce moment je fais du reportage pour 13ème rue, une série de 10 films en immersion, ça va s’appeler Hondelatte part en live, ça sera diffusé au printemps prochain. Et donc actuellement je suis avec les pompiers de Paris, j’ai arrêté de tourner à 17h et le tournage s’est prolongé jusqu’à 20h. J’ai appelé à 10h du matin pour leur dire que je ne pourrais pas venir à l’émission, en leur disant que j’étais désolé, que j’étais prêt à les dépanner un autre jour. Il en fait tout un cinéma. Ben voilà, c’est le style actuel de ce genre (...) Lire la suite sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.