Handicap : une pétition pour saisir le Sénat dépasse pour la première fois les 100.000 signatures

·1 min de lecture

C'est une première. Une pétition a dépassé ce vendredi les 100.000 signatures sur le site du Sénat, un processus possible depuis début 2020. Lancée par Véronique Tixier, une quadragénaire du Puy-de-Dôme bénéficiaire de l'allocation adulte handicapé* (AAH), en septembre dernier, ce texte demande que ne soit plus pris en compte les revenus du conjoint dans le calcul de cette aide. Cette revendication est également portée par le Collectif Handicaps, qui regroupe une quarantaine d'associations nationales de personnes en situation de handicap et de leurs familles.

"Cela met les personnes handicapées en situation de dépendance financière", expliquait en décembre à l'AFP Clémentine Dangeron, du collectif  de femmes handicapées "les Dévalideuses". "J'ai le sentiment d'être mise sous tutelle. Heureusement que mon compagnon se montre compréhensif et que l'on s'entend bien. Mais combien d'hommes et de femmes handicapés se retrouvent en situation de dominés? C'est honteux", confie Véronique Tixier au site Faire-face.fr.

Selon les estimations de l'ONU, près de quatre femmes handicapées sur cinq ont déjà subi des violences physiques, psychologiques, sexuelles ou institutionnelles.

Un rapporteur vient d'être nommé

Et après? Comme l'explique la plateforme dédiée sur le site du Sénat, une pétition ayant recueilli plus de 100.000 signatures (dans un délai de six mois) est transmise à la Conférence des présidents de la chambre haute qui peut attendre la fin de la période - le 10 mars 2021 pour c...


Lire la suite sur LeJDD